Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du 2018

LES 5 NIVEAUX DE LEADERSHIP

Inspiration - Les 5 niveaux de leadership - john Maxwell
En ma qualité de Coach certifié de John Maxwell Team, c’est toujours un plaisir de retourner aux enseignements du mentor.Avez-vous vraiment le leader qu’il vous faut ? Réfléchissez un moment sur ce peut être ce grand leader et les étapes qu’il a franchir pour le devenir :
1.POSITION : il a occupé ou occupe une position. En fait, le leadership n'est pas la position. Probablement beaucoup d’entre vous l’ont acquise à la suite de nominations, de recrutements internes ou externes ou par d’autres procédés. En d’autres termes, ce n’est pas parce que vous détenez une position que vous êtes un grand leader. D’ailleurs, tout est possible à la suite de la détention d’une position: un leadership dictatorial pur et dur, dictatorial mais bienveillant, consultatif, participatif, transactionnel, etc. En outre, souvent, on assimile de façon abusive les statuts d’entrepreneur, de manager, de leader, technicien ou autres. Cela ne veut pas dire …

Au cœur du programme de l’Alliance pour la Cito

Lors du congrès du 30 octobre 2018, le discours-programme prononcé par le Président Abdoul MBAYE prouve que le parti de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) et son président accordent une importance capitale aux valeurs : valeurs de solidarité, d’intégrité, d’éthique, de discipline et de considération aux Sénégalais. Ce n’est pas pour rien que le parti et son président les considèrent comme étant d’une importance stratégique car aujourd’hui les organisations publiques ou privées, dans le sillage du nouveau management public, mettent en place des chartes de valeurs, des chartes d’éthiques, d’intégrité et de transparence affichées dans les locaux de travail, largement diffusées pour permettre leur appropriation, ces documents étant parfois contresignés par les employés, les nouvelles recrues, etc. On le sait maintenant : c’est au sommet de donner de la voix, « Tone at The Top », comme on dit. En revisitant ce discours-programme, on est frappé par la foi qui se dégage de so…

Davantage qu’un programme, Abdoul Mbaye a prése

Davantage qu’un programme, Abdoul Mbaye a présenté un projet de société pour le Sénégal à reconstruire Quand émerge un nouveau programme, le risque est grand qu’on fasse dire à quelqu’un ce qu’il n’a pas dit, qu’on omette ce qu’il a déjà dit comme ce fameux paradigme « des gens aptes à réaliser leurs rêves. » Pour certains, c’est aussi le temps d’enrichir leurs slogans ou de s’en approprier. Comment peut-on méconnaitre que la vision décrite par le président Abdoul Mbaye consacre une nouvelle action économique et un pari sur l’accroissement des capacités des sénégalais que les politiques publiques antérieures ont marginalisées et transformées en « petites gens » condamnées à subir, à approuver, à applaudir, à transhumer ? Du Top down, tous azimuts !Pour l’ACT et son président, il s’agit de concrétiser des stratégies destinées à mobiliser les citoyens et à tirer profit de leurs talents : les groupements féminins, les entrepreneurs, les créateurs de richesses et de pensées, les artisans,…

Mieux comprendre les Réformes et le Programme de

Le projet de société que promeut le discours du Président Abdoul Mbaye prononcé à l’occasion du congrès du 30/09/2018 de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT) apparaît comme celui d’une démocratie sociale, combattant l’exclusion, où le citoyen est placé au cœur des politiques et actions publiques, est présent dans la gestion courante des affaires publiques dans le cadre d’une décentralisation repensée pour devenir réelle, et s’approprie les leviers économiques pour s’assurer un bien-être social, avec comme postulat de base le travail récompensé selon l’effort fourni. Vient ensuite le principe de solidarité indissociable de la notion de citoyenneté par lequel « ceux qui peuvent » aident d’autres concitoyens. Ce sera le rôle du service civique d’y préparer le plus tôt possible. C’est la responsabilité de l’Etat de l’organiser par l’égalisation des chances par les études et la formation, par la santé et la disponibilité des services de base essentiels. Cette vision recentr…

Vous pouvez télécharger ici le discours programm

Ce discours-programme prononcée le 30 septembre 2018 à l’occasion du congrès extraordinaire de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail se réfère à des valeurs et aux crédos suivants:Faire la politique et gouverner autrement en privilégiant l’intérêt du Sénégal et des sénégalais avec comme principes : « Les sénégal et les sénégalais d’abord » et dans cette perspective, « L’argent du Sénégal dans les collectivités locales, les terroirs et les banlieues, au profit des populations à la base » ; réparer notre démocratie abîmée et malmenée pour la rendre durable, irréversible et en amélioration continue en impulsant  une vaste réforme institutionnelle, de l’Etat et de l’administration;Le développement à la base et la mise en branle du secteur privé national au cœur d’une stratégie du développement non plus fondée sur les seuls investissements publics au travers de « grands projets », Un pari sur la contribution du secteur privé national, des artisans, entrepreneurs et sur la primauté d…

Entrepreneurship is a marathon

Extraits "Être capable de trouver ces opportunités prouve un véritable esprit d’entreprise. La prochaine chose que vous pouvez faire en tant qu’entrepreneur est d’investir sur vous-même, dans votre équipe et dans ceux qui croient en vous et en ceux qui croient en vous. Et vous devez avoir un bon produit avec la longévité parce que l'entrepreneuriat est un marathon, pas un sprint. Nous avons un dicton en espagnol qui se traduit par "étapes courtes, vision longue".

L’Administration Publique, le Multipartisme et la démocratie en Afrique face aux enjeux du 21e siècle (Deuxième partie)

Communication du Directeur général de l’ENAM, Abdou Karim GUEYE, à la réunion des Directeurs d’ENA tenue à TANGER (Royaume Chérifien)
Cet article a été présenté lors la réunion citée ci-dessus dans les années 90 au Maroc (Tanger), il y a donc près de trente ans. En le relisant, je trouve étonnant la pertinence des conclusions avec la situation politique d’aujourd’hui qui prévaut au Sénégal et dans pays africains. A cause de sa longueur (9 pages), nous publions une première partie cette semaine et le reste du texte la semaine prochaine sur différents blogs.
A vous de découvrir ces nombreuses prémonitions.
J’ai lu récemment la citation suivante : « Les princes, dans leur félicité, me paraissent fort à plaindre d’être privés d’entendre la vérité et forcés d’écouter les flatteurs, non des amis » Erasme. B/ Les limites de la démocratie politique La tendance qui s’affirme déjà en Afrique est le risque de l’effervescence électorale. Ses modalités devraient être cernées et intégrées dans tou…