vendredi 26 octobre 2018

Vous pouvez télécharger ici le discours programm

 

Ce discours-programme prononcée le 30 septembre 2018 à l’occasion du congrès extraordinaire de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail se réfère à des valeurs et aux crédos suivants:

  • Faire la politique et gouverner autrement en privilégiant l’intérêt du Sénégal et des sénégalais avec comme principes : « Les sénégal et les sénégalais d’abord » et dans cette perspective, « L’argent du Sénégal dans les collectivités locales, les terroirs et les banlieues, au profit des populations à la base » ;
  •  réparer notre démocratie abîmée et malmenée pour la rendre durable, irréversible et en amélioration continue en impulsant  une vaste réforme institutionnelle, de l’Etat et de l’administration;
  • Le développement à la base et la mise en branle du secteur privé national au cœur d’une stratégie du développement non plus fondée sur les seuls investissements publics au travers de « grands projets »,
  •  Un pari sur la contribution du secteur privé national, des artisans, entrepreneurs et sur la primauté du partenariat public-privé…

Ce discours-programme consacre ainsi de nombreuses stratégies et politiques de réformes, notamment :

  • L’importance accordée aux valeurs de l’engagement citoyen, du respect de la parole donnée, des quatre (4) amours de la patrie, des lois, du travail et de ses semblables ;
  • le rejet de l’enrichissement indu et rapide et une grande réforme du contrôle d’état aux moyens et pouvoirs accrus ;
  • Les quatre (4) priorités que sont l’éradication de la faim, la lutte contre la pauvreté et l’extrême pauvreté,
  • La transition vers la semi-manufacture, la manufacture et l’industrie par le repositionnement et l’implication des artisans, des travailleurs et métiers du fer, de l’orfèvrerie, du cuir, du bois comme les menuisiers, les bijoutiers, la cordonnerie, les gens de la confection ;
  • Les options en matière agricole, d’élevage, de pêche artisanale avec les priorités que sont la lutte contre le pillage de nos eaux, le contrôle des licences de pêche, l’amélioration de la plus-value par la transformation des produits de pêche ;
  • La réforme foncière, le reboisement et le recensement exhaustif des espèces; 
  • Le renforcement des capacités des femmes, des jeunes et groupements de femmes en matière de production céréalières en dépolitisant les financements aux groupements et aux jeunes. 

Chaque volet précité sera présenté, thème par thème, enjeu par enjeu, car il y a tant d’autres choses encore dans ce discours-programme si riche et variée. Discours programme de Abdoul Mbaye Président du Parti Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT)

Aucun commentaire:

Au cœur du programme de l’Alliance pour la Cito

Lors du congrès du 30 octobre 2018, le discours-programme prononcé par le Président Abdoul MBAYE prouve que le parti de l’Alliance pour la C...